Bienvenue sur le site de la Résolution Orange !

Résolution Orange Blog

Littering à Sion – Place à l’action

Par Dominique Roux-Elsig

Nous rencontrons depuis quelques mois des soucis avec la fréquentation des parcs publics, notamment celui de la Planta. Un nombre important de jeunes ne respectent malheureusement pas ces espaces et laissent au sol de grandes quantités de déchets après leur rassemblement.
De très nombreuses mesures ont été prises ces derniers mois, soit sur l’axe préventif avec la présence des éducateurs de rue, du collaborateur jeunesse ou de la police de proximité, soit sur l’axe répressif avec l’intervention de la police secours. Malheureusement avec trop peu de résultats.
À ce jour, nous sommes dépourvus pour intervenir avec force car nous avons peu de moyens légaux pour lutter contre le littering. Ce dossier sera traité à nouveau au conseil municipal, ce jeudi, pour qu’une solution soit trouvée et que les familles puissent à nouveau fréquenter le parc en toute quiétude. Il n’est en effet pas tolérable que des parents n’osent plus fréquenter des espaces publics avec leurs enfants, car ils refusent de les confronter à des situations de consommation d’alcool ou à les laisser jouer parmi les détritus.
Il est temps que cette situation cesse!

Sion à vélo : sur la bonne voie, accélérons !

De par sa taille, la ville de Sion se prête particulièrement bien aux déplacements à vélo. Des distances relativement courtes, une déclivité praticable et une météo souvent favorable permettent de se déplacer plus rapidement qu’à pied, parfois même plus rapidement qu’en voiture. Le vélo est donc un moyen de déplacement efficace pour de nombreux trajets, il peut remplacer une voiture, et dans l’espace public, plus il y aura de vélos, meilleure sera la qualité de vie de chacun.

Deux obstacles existent toutefois à une plus grande démocratisation de la pratique du vélo en ville : le manque crucial d’infrastructures de stationnement suffisantes et adéquates, et le manque de sécurité sur certains tronçons.

Pour qu’un piéton ne soit plus un automobiliste qui a trouvé une place de parc, mais un cycliste qui a pu déposer son vélo dans un endroit sécurisé et situé à proximité de sa destination, il faut rapidement mettre en place des infrastructures permettant le stationnement des vélos.

Nous souhaitons donc que la Ville mette en place des espaces de stationnement publics d’une part (centre-ville, quartiers, écoles, …) , et d’autre part qu’elle impose à toute nouvelle construction, qu’elle soit commerciale ou résidentielle, de créer un certain nombre de places de stationnement pour les vélos (local fermé ou abri extérieur).

Plan directeur de la Ville de Sion - Mobilités douces - 11.05.2011

Plan directeur de la Ville de Sion – Mobilités douces – 11.05.2011

En parallèle, nous souhaitons que la Ville continue de réaliser aussi rapidement que possible le réseau cyclable tel que défini dans le plan directeur communal. Une priorité doit être mise sur la réalisation des axes principaux sécurisés, tout en aménageant également les quartiers afin que les enfants notamment puissent utiliser le vélo comme moyen de déplacement.

Les outils sont là, la stratégie est définie, il faut maintenant agir. Rejoignez la Résolution Orange, quelle que soit votre opinion politique ou votre parti, votre voix compte pour notre pétition. Le PDC de Sion s’engage, avec ses élus, à soutenir toute démarche allant dans le sens la Résolution Orange, et ce, en partenariat avec tous les partis engagés également sur cette thématique.

Signez la pétition

Prenons soin de notre ville

Qui n’a pas été déçu de voir des déchets joncher la rue, des emballages de repas à l’emporter, des mégots de cigarette, des canettes vides, des journaux..?

Qui n’a jamais vu des bacs à fleurs renversés au petit matin, des affiches sauvages sur des vitrines abandonnées, des tags…?

Parce que la qualité de vie passe aussi par le soin porté par chacun à l’espace public, nous demandons à la Ville de lutter plus activement contre l’ensemble des incivilités qui détériorent l’image et l’ambiance de la ville, tout en engendrant des coûts importants tant pour les privés que pour la collectivité. Cette action doit également impliquer des règles plus strictes envers les organisateurs de manifestation se déroulant sur l’espace public. La Ville doit exiger un effort en terme de gestion des déchets, qu’il s’agisse de tri, ou simplement de ramassage systématique par les organisateurs. Cet effort devrait être un pré-requis à l’obtention de subventions communales par exemple.

La Ville pourrait aussi rénover le mobilier urbain concerné par cette thématique, en commençant par répertorier l’ensemble des poubelles publiques, et en les remplaçant progressivement par des modèles dotés notamment de cendriers.

Enfin, des sanctions doivent être prise envers les personnes coupables de littering ou de vandalisme, que ce soit par des tags, des affiches sauvages, des autocollants publicitaires…

Autocollant "politique" sur un panneau de signalisation

Autocollant « politique » sur un panneau de signalisation

Dans cet esprit, la Résolution Orange comporte une pétition intitulée « Stop au littering! ». Si vous aussi souhaitez profiter d’espaces publics de qualité, sans que les coûts d’entretien deviennent trop conséquents par la faute de quelques uns, soutenez la Résolution Orange.

Signez la pétition

La communication du XXIè siècle

Dans le cadre de la Résolution Orange, nous proposons deux actions sur le thème de la communication.

La première vise à la création d’un réseau wi-fi ouvert et gratuit dans les principaux espaces publics de la ville (gare, zones de rencontre, quartiers, stades, …). Une telle connexion représente un atout tant pour les citoyens que pour les touristes de passage. Nous apprécions lorsque nous sommes à l’étranger de pouvoir utiliser une connexion gratuite plutôt que de devoir s’acquitter de frais de roaming importants. Offrons à nos hôtes cette possibilité, Sion est en retard dans ce domaine.

Concrètement, nous souhaitons que la Ville pilote le projet, mais que celui-ci se réalise en partenariat avec les commerces, restaurants, bars, entreprises, … Les avantages d’une telle infrastructure bénéficiant aussi directement aux établissement publics, il est important qu’ils participent au projet.

Site internet www.sion.ch – 05.09.2012

La seconde action que nous proposons est de réformer en profondeur la communication de la Ville de Sion. Actuellement, le site internet www.sion.ch est lent, rarement mis à jour, et la Ville est totalement absente des réseaux sociaux. Nous demandons que les mesures nécessaires soient prises pour que la Ville se dote d’une réelle stratégie de communication digitale, d’un portail internet actualisé en continu, fluide, compatible avec les terminaux mobiles. En parallèle, nous souhaitons que la Ville progresse sur le chemin de la transparence, à l’exemple du site internet du Conseil Général www.cgsion.ch. Le fait que ce soit le président de ce Conseil qui doive se charger de gérer un tel site internet nous paraît révélateur des carences de la Ville dans ce domaine. Enfin, nous demandons que la Ville de Sion deviennent active sur les différents réseaux sociaux, que ce soit en terme de communication (séances publiques, décisions, actualités, mises au concours) ou d’échange avec les citoyens ou visiteurs.

Si nos projets vous semblent pertinents, rejoignez la Résolution Orange, et signez notre pétition.

Signez la pétition

Soutenez la Résolution Orange !

Parce que nous avons besoin de moyens pour faire connaître nos valeurs, nos projets et nos candidats.

Par SMS, envoyez pdcsion XX au numéro 339, en remplaçant XX par le montant de votre choix, entre 1 et 100 CHF.

Plus d’informations

Rejoignez la Résolution Orange !

Parce que votre voix compte, signez les pétitions de la Résolution Orange !

Dans le cadre de la campagne électorale 2012, nous vous proposons trois pétitions à signer électroniquement. Ces pétitions seront remises aux élus de la Ville de Sion pour la législature 2013-2016. Les candidats du PDC Sion s’engagent d’ores et déjà à soutenir ces sujets durant leur mandat.

Une possibilité supplémentaire de transmettre vos attentes aux futurs élus : notre rubrique « Ça marche pas! ».